Archives par étiquette : peintures

Qu’elle est verte sa vallée : Fabrice Hyber

Reconnu comme l’une des figures majeures de l’art contemporain français, Fabrice Hyber  (né en 1961 à Luçon, Vendée) a construit depuis une trentaine d’années une œuvre conceptuelle diverse et foisonnante.

Mêlant dessins, peintures, vidéo et installations, il multiplie les possibilités d’intervention sur la forme, les comportements. (Voir ses ouvrages).

La soixantaine de toiles exposées à la Fondation Cartier s’inspirent de la forêt plantée par l’artiste en Vendée : il a en effet  créé une forêt de plusieurs dizaines d’hectares dans sa région,  plantant des années 1990 à aujourd’hui environ 300 000 graines d’arbres de différentes espèces sur les terres agricoles où se trouvait la ferme familiale.

Cette forêt est devenue pour lui un laboratoire et toutes ses œuvres s’en inspirent. Ainsi la soixantaine de toiles exposées, jusqu’au 30 avril, à la Fondation Cartier dans l’exposition « La Vallée ».

La scénographie est particulièrement réussie. Une  vingtaine d’aquarelles ont été réalisées spécialement pour cette exposition à la fondation et sont accrochées de “salle de classe” en “salle de classe”.

→ Cliquez-ici pour télécharger le guide pédagogique de l’exposition.

Quelques vues de l’exposition :

Fabrice Hyber compare souvent le parcours créatif de ses œuvres à la lenteur du bourgeonnement et de la croissance des plantes.  Sa première exposition, en 1986, s’intitulait “Mutation”, la deuxième, l’année suivante, “Pollution”.  D’autres ont suivies.

Fabrice Hyber a été  Lion d’or à la Biennale de Venise en 1997 pour l’installation « Eau d’or, eau dort, Odor ».

En avril 2018,  il est  élu membre de l’Académie des beaux-arts dans la section de peinture.

Quelques liens utiles sur l’oeuvre de Fabrice Hyber :

Son oeuvre à La Villette : https://lavillette.com/programmation/fabrice-hyber_e1093

 L’exposition à la Fondation Cartier : https://www.fondationcartier.com/expositions/la-vallee

Le site de l’artiste : https://www.hyber.tv/

_________

Son oeuvre n’est pas sans rappeler celle de l’artiste italien Piero Gilardi qui vient de disparaître : né le 3 août 1942 à Turin il est  mort le 5 mars 2023.  Cet artiste contemporain adepte d’une  écologie sociale et artistique, a fondé en 2008 le Parc d’art vivant de Turin :

https://lepetitjournal.com/turin/a-voir-a-faire/parc-dart-vivant-le-jardin-mandala-de-gilles-clement-18742

Quelques liens sur l’oeuve multiple et militante de Piero Gilardi :

https://www.centrepompidou.fr/fr/magazine/article/disparition-de-piero-gilardi-pere-de-larte-povera

L’article dans le quotidien Libération.

Le parc dart vivant de Turin