Archives par mot-clé : Nicolas Werth

Le nouveau carnet de l’IHTP

Un nouveau carnet à découvrir,  celui de l’IHTP/ CNRS :  http://ihtp.hypotheses.org/ Héritier du Comité d’histoire de la seconde guerre mondiale, l’Institut d’histoire du temps présent est une unité propre du CNRS. Elle regroupe depuis 1980 chercheurs et réseaux de recherches départementaux et internationaux. Le carnet de l’Institut d’histoire du temps présent a d’abord pour objet de rendre compte de leurs activités. Il est également pensé comme un espace de rencontre et d’échanges autour du temps présent. Le Carnet de l’IHTP publie ici la traduction française de la préface par Nicolas Werth de l’ouvrage  Retour au Goulag avec Tomasz Kizny, paru pour la première fois — en anglais — il y a plus de 15 ans: Tomasz Kizny a autorisé l’IHTP à publier une sélection de photographies extraites de l’ouvrage. GULAG_005 Monastère des Solovki.

 

 

 

 

Voir le billet paru en août dernier, intitulé “Histoire et mémoire : le musée virtuel du goulag” : http://musearti.hypotheses.org/?p=4389

Un exemple de création visible sur ce musée virtuel :

getmanRehabilitated”. A self-portrait of N.I. Getman, 1978. Canvas, Oil. A genuine certificate of rehabilitation is fixed to the canvas. Nikolai Ivanovich Getman (1917-2004) was an artist. He was the author of a series of paintings called “The GULAG through the eyes of an artist” (1953-2004). In the period 1946 to 1953 he was a prisoner in TaishetLag and then in SevVostLag. After his release in 1953 he lived in the Yagodnoye Settlement in Magadan oblast’, and then in Magadan. In 1976 he moved to Oryol. He was rehabilitated in 1991. In the period 2002-2004 he was the principal artist of the State Museum of the History of the Gulag (Moscow). The picture was given to the Museum by the artist in 2003. It is on permanent exhibition (Photograph 25.06.2010).

 

Histoire et mémoire : le musée virtuel du goulag

kolymavueUnknown artist (initials “M.S.” [“M.C.” in Cyrillic]). 1940s. Kolyma. Paper, watercolour. Scanned 18.10.2004.Le musée virtuel du goulag est né d’une initiative privée :

“Russia has no national Museum of the Gulag. The Museum is absent not just as a material object. It is absent in Russian culture. (…) The Research and Information Centre “Memorial” in St Petersburg has been pursuing the idea of creating a Virtual Museum of the Gulag for five years now. We consider this Museum to be the sum of the existing diverse museums and exhibitions brought together in a single virtual space for the purpose of juxtaposition and the search for ways of integration” :
http://www.gulagmuseum.org/showObject.do?object=3315723&language=2

Lecture :kolyma La route de la Kolyma : voyage sur les traces du goulag, de Nicolas Werth

https://www.franceculture.fr/oeuvre-la-route-dmae-la-kolyma-voyage-sur-les-traces-du-goulag-de-nicolas-werth
“La route de la Kolyma est le récit de cette expédition insolite et fascinante dans l’immense contrée isolée de la Sibérie orientale, à neuf heures de vol de Moscou.
Région emblématique du Goulag, la Kolyma, grande comme deux fois la France, est aujourd’hui une région sinistrée, aux villes dépeuplées. Nicolas Werth a rencontré les derniers survivants des camps, mais aussi les membres de l’association Memorial qui luttent pour que cette page sombre de l’Histoire ne soit pas oubliée”.

Comment appréhender cette civilisation disparue ? Ce voyage à la recherche de la Kolyma perdue est aussi une réflexion sur le métier d’historien.