Archives par mot-clé : Miquel Barcelo

Préhistoire une énigme moderne : préparer sa visite

Pour préparer la visite de PRÉHISTOIRE, UNE ÉNIGME MODERNE, ses commissaires Cécile Debray, directrice du musée de l’Orangerie, Rémi Labrusse, professeur d’histoire de l’art, université Paris Nanterre,
Maria Stavrinaki, maîtresse de conférences en histoire de l’art, université Paris I Panthéon Sorbonne, ont participé à divers enregistrements :

– Jusqu’au 25 mai : la présentation par les commissaires sur Arte : Picasso, Brassaï, Nicolas de Staël, Penone ou Miquel Barceló : les artistes du XXe siècle ont été fascinés et inspirés par l’art pariétal de la préhistoire. De la caverne d’Altamira à la grotte Chauvet, ce documentaire propose une spectaculaire plongée au coeur des grottes ornées qui n’ont pas fini de révolutionner l’art.

-Le Podcast : Modèles préhistoriques au Centre Pompidou : Maria Stavrinaki, maître de conférences en histoire de l’art à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et co-commissaire de l’exposition : Remontant le fil des origines, celles de l’homme et celles de l’art moderne, l’exposition « Préhistoire. Une énigme moderne » est une plongée au cœur de la création qui explore les liens unissant l’art moderne et contemporain à la Préhistoire, des liens qui se construisent progressivement au cours du XIXe siècle.

A voir au Centre Pompidou jusqu’au 16 septembre 2019.

Les Ressources disponibles sur le site du Centre Pompidou.

Gilles Aillaud
L’Eléphant (mars 1971).

Abbaye de Conques : FLEURY / SOULAGES

  • D’un côté la disparition de l’Atelier d’artiste comme lieu d’expérimentation sur la matière et de l’autre, un foisonnement accru des possibilités techniques de l’industrie n’ont cessé de rendre plus nécessaire la présence d’un intermédiaire éclairé entre l’idée parfois un peu évanescente de l’artiste et les multiples ressources du matériau. L’implication de l’Atelier Fleury relève bien plus que d’un simple exécutant.  Son rôle est aussi d’amener l’artiste à considérer les richesses souvent méconnues du verre. Lui proposer tel grain, tel reflet, tel effet d’ombre ou de lumière fait de cette expertise une véritable prolongation de son projet. Comme en réponse à l’invitation d’une forme, la pensée de l’artiste se trouve augmentée de cette formidable nouveauté qu’est l’idée même de la matière : http://www.atelier-fleury.com/site/index.php?category/vitraux-artistes

A l’heure où les métiers d’art sont à l’honneur et où de multiples musées et salons les célèbrent ou vont les célébrer, voici quelques créations, quelques vitraux d’artistes créés par l’atelier Fleury qui méritent d’être à nouveau découverts :

Miquel Barcelo Cathédrale de Palma de Majorque

Pascal Convert Sérigraphies sur verre : autoportraits au miroir – enfants de fusillés

Jean-Dominique Fleury creations récentes, dont Saint Etienne de Beaugency :

saint-etienne_de_beaugency-2

Jean Michel Othoniel Chapelle St Martin du Méjan, Arles

Philippe Parreno Galerie Pilar Corrias, Londres

Martial RaysseNotre-Dame de l’Arche d’Alliance, Paris

Voir : Atelier Jean-Dominique FLEURYCréation de vitraux d’artistes contemporains

Jean-Dominique Fleury et d’autres verriers, comme Gilles Rousvoal http://www.centre-vitrail.org/fr/gilles-rousvoal,228.html ,Claude Baillon http://www.infovitrail.com/pdf/grange-verrieres-2014-dossier-de-presse.pdf ou Jean Mauret,http://www.jean-mauret.com/Utilitaires/presentation.html  et Gérard Hermet ont autrefois fait partie du groupe HYALOS, fondé en 1977, qui a exposé ses créations, en 1980 à Chartres. Pour Gérard Hermet : Le groupe Hyalos a rassemblé deux générations de créateurs allant vers le même but qui était de défendre l’aspect créateur du peintre verrier” : http://www.centre-vitrail.org/fr/hermet-gerard,article-53.html)

verriers françaisFrançois Mathey évoquera leurs créations, dans la préface du catalogue de l’exposition de 1982, au musée des Arts décoratifs, à Paris :Verriers français contemporains : art et industrie.  (Préfaces et notes de F. Mathey, p. 8-11).