JP Raynaud fasciné par Monet. La collection de Julie Manet

Déjà en 2016, JP Raynaud évoquait le travail de Monet à l’Orangerie :

Accueilli aujourd'hui au musée Marmottan, Jean-Pierre Raynaud raconte sa fascination pour Monet, son installation est à côté de la collection de nymphéas que ce musée abrite.

 

 

Julie Manet : Le dossier de presse.

L’exposition s’achève le 20 mars, elle témoigne de la richesse de la collection, de sa diversité (avec Maurice Denis, Corot), et de la générosité des héritiers de Berthe Morizot, de sa fille Julie, elle aussi peintre. En 1900, le 31 mai, Julie épouse Ernest Rouart (1874-1942), qui est lui-même l’un des fils d’Henri Rouart (1833-1912), l’un des principaux collectionneurs français de l’impressionnisme.

Jean-Baptiste Camille Corot, La Dame en bleu, 1874. Huile sur toile, 80 × 50,5 cm.
Cette toile prêtée pour l’exposition, a été acquise sur les arrérages du legs de Maurice Audéoud, avec la participation des enfants d’Henri Rouart, ancien élève de Corot. Il a ainsi intégré les collections du musée du Louvre en 1912.