Archives par mot-clé : Jean-Louis Cohen

« Architecture en uniforme » : une exposition et un ouvrage qui comblent un vide historiographique

180x0_expo-aenu_3d59c“Comblant un vide dans l’historiographie de l’architecture moderne, l’exposition « Architecture en uniforme » http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/25413-architecture_en_uniforme.html est née de considérations scientifiques et personnelles : « Les livres d’histoire de l’architecture s’arrêtent en 1933 et reprennent en 1945 », explique le commissaire Jean-Louis Cohen, qui précise par ailleurs : « Mes parents ont été engagés dans la guerre, ma mère a été déportée à Auschwitz, où elle était chercheuse en physique ». Aussi est-ce une recherche particulièrement engagée, évitant de manière heureuse tout pathos, et menée depuis quinze années qui a permis la réalisation de cette monumentale exposition”: voir la suite de l’article de Sophie Trelcat : http://www.lejournaldesarts.fr/jda/archives/docs_article/121457/artistes-et-architectes-face-a-la-guerre.php

L’exposition se focalise sur les défis architecturaux durant et issus de la Seconde Guerre mondiale, entre constructions et destructions.

230510~v~Architecture_en_uniforme___Projeter_et_construire_pour_la_Seconde_Guerre_mondialeL’ouvrage Architecture en uniforme. Projeter et construire pour la Seconde Guerre mondiale a reçu le Prix du livre d’architecture 2012.

L’exposition est à voir jusqu’au 8 septembre, Cité de l’Architecture et du Patrimoine de Paris : http://www.citechaillot.fr/fr/

La recherche a fait l’objet d’une communication le 9 avril dernier, (http://musearti.hypotheses.org/?p=2622) lors du séminaire Arts & Sociétés dont la publication est à venir sur le site de la lettre : http://www.artsetsocietes.org/f/f-archives.html

Architectures en uniforme ; projeter et construire pour la Seconde Guerre mondiale : future exposition de J.L Cohen

Le 9 avril 2014 au séminaire  ARTS & SOCIÉTÉS une conférence de Jean-Louis Cohen
17h-19h à Sciences Po École doctorale, salle de réunion
199 boulevard Saint -Germain 75007 Paris

L’architecture a été mise à l’épreuve par la Seconde Guerre mondiale. Non seulement les architectes ont-ils été mobilisés en tant qu’experts pour concevoir les fortifications, les casernes et les camps de concentration, mais encore ont-ils été engagés dans la production illusoire du camouflage. Globale, la guerre a stimulé du Pacifique à l’Oural les recherches sur la préfabrication, tandis que la pénurie stimulait celles sur les matériaux et les économies d’énergie, créant un vaste laboratoire voué au développement durable avant la lettre. Du criminel de guerre que fut Albert Speer à Szymon Syrkus, prisonnier d’Auschwitz et engagé dans la conception du camp, les postures multiples des architectes doivent être interrogées, tant il est vrai que ce sont dans leurs expériences que se forgea le triomphe de la modernité après 1945. Laurence Bertrand Dorléac

Jean-Louis Cohen est architecte et historien. Ses recherches ont porté notamment sur l’architecture et l’urbanisme du XXe siècle en France, en Allemagne, en Italie, en Russie et aux États-Unis, les formes de l’internationalisation et les cultures nationales. Entre 1998 et 2003, il a élaboré et conduit le projet de Cité de l’architecture et du patrimoine dans le Palais de Chaillot de Paris. Depuis 1994, il occupe la chaire Sheldon H. Solow en histoire de l’architecture à New York University. Il a conçu de nombreuses expositions au Centre Pompidou, au Pavillon de l’Arsenal, au Centre canadien d’architecture, à l’Institut français d’architecture et au Museum of Modern Art, et publié plus de trente ouvrages. Son exposition Architectures en uniforme ; projeter et construire pour la Seconde Guerre mondiale ouvrira en avril 2014 à la Cité de l’architecture et du patrimoine.