Archives par mot-clé : F Mathey

Carambolages : interactivité et personnalisation de la visite.


n-CARAMBOLAGES-large570

De nombreux articles paraissent sur l’exposition Carambolages. Certains  trouvent l’exposition futée. Mais, l’absence de cartels inquiète, ou surprend  : “Cette nouvelle exposition entend totalement modifier notre approche traditionnelle de l’art , avec un pêle-mêle, oeuvres de tous genres. Un pari audacieux, autant que les cartels explicatifs sont absents” (Jérôme Stern).

Une exposition pour les enfants ou que les enfants comprendraient mieux que les parents ? Les œuvres peuvent-elles en pâtir ? Interactivité et personnalisation de la visite, si courants dans les musées scientifiques, prennent ici le pas.

L’exposition, qualifiée de “ludique” et “Internet”, permet de débuter ou de poursuivre la visite et la découverte des œuvres sur les applications de la Rmn à télécharger. Voici une nouvelle rubrique, le choix des visiteurs..

 Cartels ou pas cartels ? Pour mémoire,  l’exposition Équivoques; peintures françaises du XIXe siècle au Musée des arts décoratifs, (9 mars – 14 mai 1973), F. Mathey et Olivier Lépine avaient omis les cartels. Ce qui n’avait pas manqué d’étonner et d’émouvoir.

EQUIVOQUESequivoques

L’artiste et le musée du mois : Hubert Robert au musée de Besançon

Le musée des beaux-arts et la bibliothèque de Besançon conservent un fonds exceptionnel de dessins d’Hubert Robert (1733-1808), riche de 180 feuilles, qui proviennent des collections prestigieuses de l’architecte Pierre-Adrien Pâris et de Jean Gigoux : .http://www.mbaa.besancon.fr/
Pour en savoir plus sur le plus vieux musée de province de France et sur ses mécènes, il est possible de consulter le catalogue de l'exposition de 1957 organisée à Paris au musée des Arts décoratifs par F.Mathey et Marie-Lucie Cornillot, sur la richesse des collections du musée des beaux-arts de Besançon :

896397745_MMLLa couverture représente un aigle dessiné par Marcel Gromaire.