Archives du mot-clé Claire Maingon

Le site public « L’Histoire par l’image  » rénové, Paul Klee à Paris

 Le nouveau site de  «  l’histoire  par l’image » vient d’être rénové  : https://www.histoire-image.org/

Dans  un souci de modernisation et d’ergonomie, le site est totalement refondu et réactualisé afin de correspondre aux nouveaux usages numériques.

La lisibilité des études se voit donc améliorée, les outils de navigation optimisés, la richesse du contenu, toujours grandissant, est plus largement mis en avant en renforçant l’offre cross-média. Le site s’en trouve plus simple d’accès et plus intuitif et est désormais adapté aux interfaces mobiles (responsive design).

Ce site est un service public entièrement gratuit, il s’adresse à tous, famille, amateur d’art et d’histoire, enseignant, élèves, étudiants… pourvu que l’on désire accroître ses connaissances historiques et artistiques, en découvrant les collections des musées et des fonds d’archives.

Mis en ligne en novembre 2001 en coproduction avec le ministère de la Culture et de la Communication et avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale, le site propose à ce jour 1 335 études, 2 466 œuvres, 119 animations audiovisuelles, 3,2 millions de visites par an. Depuis 15 ans, le site a pour ambition d’enrichir la connaissance du passé à travers les œuvres d’art. Le site explore des événements de l’histoire de France et les évolutions majeures de la période 1643-1945.

Bien des œuvres, quelle que soit leur nature (peinture, sculpture, photographie, dessin, gravure …), restent trop souvent utilisées comme de simples illustrations et méritent d’être analysées au-delà de la brève légende.  (Voir le communiqué de la RMN-Grand Palais).

En matière  d’histoire  sur les expositions le site permet de trouver des illustrations et des commentaires brefs sur des expositions jalons du XIXe et XXe siècles. Par exemple, une recherche libre ou par mot clé  renvoyant à  l’histoire des « expositions coloniales », permet de trouver de nombreuses images pour l’exposition   de 1931 : Le site permet d’aboutir à une page consacrée aux pavillons éphémères de cette exposition, comme cette évocation  du site d’Angkor. La notice est rédigée par Claire Maingon.

 

mai09_angkor_001f

Le temple d’Angkor et le bassin de la Guadeloupe. © Photo RMN-Grand Palais – J.-G. Berizzi

Autre recherche sur  cette fois une exposition de sculpture : l’ exposition Rodin de 1900 au pavillon de l’Alma : la brève notice est rédigée par Frédérique Lesueur.

rod1_affiche_001f

Pour des textes plus fournis et des études  approfondies, il convient d’avoir recours à d’autres ressources en ligne, plus détaillées comme l’encyclopédie universalis. Par exemple, cet article de Claude Frontisi sur Klee et son œuvre :

KLEE PAUL (1879-1940) 650klee2-40d68

Les Sans-Espoirs, 1914. Cette aquarelle de Klee reprend les formes d’une figure proto-cubiste de Picasso : la Dryade de 1908, mais Klee transgresse la composition picassienne, s’affranchissant du statisme du cubisme et créant une scène imaginaire, à la fois fantastique et théâtrale. En savoir plus.

L’œuvre de Klee est actuellement visible au Centre Pompidou  et fait l’objet  de nombreux articles, qui notent que Paris n’avait pas mis Paul Klee à l’honneur depuis l’exposition de 1969 au musée national d’art moderne. L’exposition Klee est visible jusqu’ au 6 août 2016.

Gagnez-votre-place-pour-l-expo-Paul-Klee-l-ironie-a-l-oeuvre

©Paul Klee « Vorführung des Wunders – Présentation du miracle », 1916 © Adagp, Paris 2016.

 

FHA 2015, au festival de l’histoire de l’art à Fontainebleau du 29 au 31 mai

bandeau-defautUne proposition des éditions des Presses du Réel, la présentation de l’ouvrage « Réinventer le musée : François Mathey, un précurseur méconnu (1953-1985) », le Samedi 30 mai, 15h00 à 15h45, Château de FontainebleauVestibule Serlio : http://festivaldelhistoiredelart.com/programmes/une-proposition-des-editions-des-presses-du-reel-reinventer-le-musee-francois-mathey-un-precurseur-meconnu-1953-1985/

VIN_126_L204Voir la recension : Claire Maingon, “Gilardet Brigitte, Réinventer le musée. François Mathey, un précurseur méconnu (1953-1985), Dijon, Les Presses du réel, 2014″, Revue Vingtième Siècle, revue d’histoire 

 

FHA_affiche_40x60L’intégralité du programme du festival, qui débute ce vendredi soit 368 évènements : http://festivaldelhistoiredelart.com/programme/

A signaler la table ronde « Conscience et inconscience du patrimoine en Orient : destructions et protection » : 30/05/2015 – 14h00 à 15h00, Château de Fontainebleau – Salle des Colonnes, intervenants : Marielle Pic, Directrice du département des Antiquités orientales, musée du Louvre, Alain Schnapp,Professeur d’archéologie grecque à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et  Philippe Marquis, conservateur, musée du Louvre : http://festivaldelhistoiredelart.com/programmes/conscience-et-inconscience-du-patrimoine-en-orient-destructions-et-protection/