Archives par mot-clé : ciméa italien

Le monde de l’art et de la peinture vu par les cinéastes

Les relations entre peinture et cinéma sont anciennes mais assez convenues :  les cinéastes racontent souvent la vie d’un peintre avec plus ou moins de bonheur : c’est le cas du Van Gogh de Pialat en 1991 : http://www.cinematheque.fr/fr/dans-salles/hommages-retrospectives/revues-presse/pialat/vangogh1.html

ouartemisia  d’Artemesia d’Agnès Merlet, sorti en 1997  http://theidlewoman.blogspot.fr/2013/09/artists-on-film-artemisia.html

Le dernier en date vient d’être primé à Cannes : L’acteur britannique Timothy Spall a reçu  le prix d’interprétation masculine pour son rôle dans Mr Turner, de Mike Leigh, où il joue le célèbre peintre.imagesCAJLW7RY

Ces films sont très nombreux, voir à ce propos l’ouvrage de Patricia-Laure Thivat (dir.) Biographies de peintres à l’écran paru en 2011.

thivatbiographiesdepeintresalecrangrandD’autres films prennent le milieu de l’art comme toile de fond. Deux films italiens produits en 2013 sont actuellement visibles sur les écrans français :

– le film de Daniele Luchetti situe son action au milieu des années 1970 (en 1974 précisément) et se focalise sur le regard d’un enfant sur ses parents : le père est professeur d’art et artiste en parallèle mais n’arrive pas à percer dans son art. “Ton absence” traduction inattendue du titre italien Anni Felici.

anni_felici_posterhttp://www.lepasseurcritique.com/critique-film/anni-felici.html

– l’autre film ” the best offer” , réalisé par Giuseppe Tornatore, est davantage encensé par la  critique :  il prend place aujourd’hui  à Vienne dans le mondes des ventes aux enchères et fait le récit d’une arnaque entre un antiquaire d’apparence et une cliente fantôme : http://www.abusdecine.com/critique/the-best-offer

the-best-offer-affiche

491448_jpg-cx_160_213_x-f_jpg-q_x-xxyxxPlus inventifs encore certains films documentaires qui s’intéressent à une œuvre comme  Gaudi, Le Mystère de la Sagrada Familia sortie en mai 2014, réalisé par Stefan Haupt, ou bien le portrait d’une exposition de portraits justement : Manet : Portraits de la vie, l’exposition de la Royal Academy of Arts : http://www.royalacademy.org.uk/exhibitions-and-events

manet_portraying_life

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19489563&cfilm=219685.html

Le film le plus frappant sur le monde de la peinture et des familles héritières de peintres, est passé relativement inaperçu,  il est sorti en 2008 : L’heure d’été (1h42) d’ Olivier Assayas (France 2008) avec Charles Berling, Juliette Binoche, Jérémie Renier, Edith Scob, Dominique Reymond, Valérie Bonneton :
18898050_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx“En vacances estivales, tous les membres d’une famille fêtent les trois quarts de siècle de la grand-mère. Peu de temps après, cette dernière meurt et la famille doit se mesurer à la dispersion de l’héritage dont les œuvres d’un oncle artiste peintre. « Un film élégant, fin touchant, où il est question d’une famille bourgeoise, d’une maison, du poids de ce qu’elle représente, de sa répartition entre les héritiers. “

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=111361.html