Archives du mot-clé carnet d’hypothèses.

La féminisation des professions de documentation et du patrimoine. Les femmes archivistes (1906-1990) | ALMA

« La féminisation des professions de documentation et du patrimoine. Les femmes archivistes (1906-1990) «  est un ouvrage de Lili Willefert à découvrir sur un carnet d’hypothèses, ALMA : http://alma.hypotheses.org/995

La féminisation des professions de documentation et du patrimoine. Les femmes archivistes (1906-1990), mémoire de recherche du master Histoire, Document (métiers des archives), Université d’Angers, 2013. : « Le XXe siècle représente une période d’évolution majeure pour le statut des femmes au sein de la société française, un tournant amorcé cependant à la fin du XIXsiècle, par les réformes scolaires. Admises à l’université et dans les grandes écoles formant aux professions culturelles, telles que l’École des Chartes et l’École du Louvre, les femmes se mettent à côtoyer les hommes en salle de cours, une mixité plus ou moins admise et tolérée selon les points de vue et les facultés, étudiants et professeurs n’ayant pas les mêmes opinions. Il faut attendre les années 1920 pour que, de simples auditrices, les jeunes femmes commencent à représenter une réelle main-d’œuvre susceptible de concurrencer leurs camarades de classe masculins. En effet, bénéficiant d’un moindre salaire mais consciencieuses dans leur travail, les nouvelles diplômées, pâtissant au départ de la réticence des professionnels, apparaissent intéressantes ».

« L’axe ALMA (archives, livres, manuscrits et autres supports) du CERHIO entend prendre pour objet d’étude les archives, livres imprimés, manuscrits et tous autres supports de l’information usités par les sociétés humaines en les considérant à la fois en eux-mêmes et dans leur contexte de tradition, de conservation et de communication. Il s’agit donc d’étudier les conditions de production, d’élaboration et de diffusion de ces supports, mais aussi les méthodes et les doctrines définies et observées au cours du temps pour les conserver, mettre à disposition et utiliser, avec ou sans finalités patrimoniales ou culturelles. Ce champ d’étude est conçu de manière diachronique et pluridisciplinaire. S’agissant des archives, on entend envisager l’ensemble des processus, institutionnels, sociétaux, patrimoniaux, identitaires, psychologiques, qui sont à l’œuvre pour engendrer un changement de statut éminemment complexe qui fait passer un document de l’état de sous-produit inévitable de l’activité humaine à celui de trace digne d’être conservée dans le temps long.vLe carnet entend rendre compte de l’ensemble de l’actualité des activités et actions de recherche entreprises dans le cadre de l’axe ALMA : séminaire de recherche, conclusions et positions de mémoires de master, journée annuelle d’étude, interventions des doctorants, communications orales des membres. Il souhaite promouvoir les échanges scientifiques et le partage des hypothèses en s’insérant notamment dans les courants actuels de la recherche archivistique en France. Il est aussi un lieu de diffusion des résultats de recherche du groupe dans une perspective d’appropriation par les professionnels : outils concrets, études collectives de cas professionnels. »

Otto Freundlich, Leo Maillet, et bien d’autres sur un nouveau carnet d’hypothèses

A signaler un carnet d’hypothèses.org, fruit d’un atelier de recherche, mis en ligne sur « l’histoire des juifs après 1945″ : ce carnet s’inscrit dans le prolongement de l’atelier de recherche éponyme qui se tient à Sciences Po Paris depuis 2010.

 » Il se propose d’explorer cette histoire et d’en faire un champ autonome, mais non hermétique » : http://hdja1945.hypotheses.org

 » This academic blog is the product of a graduate student workshop on the “History of Jews in Europe after 1945”, which since 2010 has been held at Sciences Po Paris. It aims at sharing scientific research in the field of the post 1945 History of Jews as a means to encourage broader exchange between scholars working on contemporary Jewish history.

A découvrir notamment les travaux menés par Anne Grynberg et Johanna Linsler parus en 2013 sur les itinéraires de sept artistes et collectionneurs juifs : Otto Freundlich, Leo Maillet, Jesekiel Kirszenbaum, Horst Rosenthal, Johanna Mandelle [de Bauer], Willibald Duschnitz et Paul Westheim, qui ont fui le Reich nazi et cherché refuge en France.

ob_072422_anne-grynberg-johanna-linsler-irreparable

Sur un carnet d’hypothèses (Dissidences) : présentation du livre de Peter Burger, « Théorie de l’avant-garde »

Intéressante rubrique « Histoire de l’art » http://dissidences.hypotheses.org/category/lectures-readings/histoire-de-lart

dans le carnet d’hypothèses intitulé Dissidences qui veut « contribuer à l’élaboration d’une approche dépassionnée et scientifique des mouvements révolutionnaires d’extrême gauche, sociaux et ouvriers, ainsi que des avant-gardes artistiques et politiques, en mettant à contribution le plus grand nombre de disciplines, histoire, histoire de l’art, sociologie, sciences politiques, etc. » http://dissidences.hypotheses.org/dissidences-presentation/vous-avez-dit-dissidences

Voir notamment la critique du livre de Peter Burger, « Théorie de l’avant-garde » par Frédéric Thomas :

« Le livre s’appuie de manière critique sur les analyses de Benjamin, Adorno, Brecht… et propose une lecture stimulante de l’histoire des avant-gardes. Il est dommage cependant que l’échec de leur tentative, tel que diagnostiqué par l’auteur, ne soit pas plus discuté ni mis en relief. Par ailleurs, il est étonnant que l’Internationale situationniste n’y soit pas discutée (faute d’information à l’époque ?). Cet essai offre néanmoins une lecture renouvelée autrement plus complexe de l’histoire de Dada et du surréalisme, et qui ne peut être que bienvenue dans la discussion sur ces mouvements » : http://dissidences.hypotheses.org/4484

 

Peter Buger a enseigné la philosophie et la théorie de la littérature générale et comparée à l’université de Brême. Il est l’auteur de livres traduits dans plusieurs langues, parmi lesquels : Der französische Surrealismus (1971), Zur Kritik der idealistischen Ästhetik (1983), et La Prose de la modernité (1988), traduit chez Klincksieck en 1995 par Marc Jimenez, le seul qui était accessible au lecteur français jusqu’à présent. http://www.questions-theoriques.com/auteur/24/Peter%20Burger

La BD explosive

Pour un résumé des évènements du dernier festival d’Angoulême voir l’article sur ce carnet d’hypothèses, Des bulles explosives de  http://majerus.hypotheses.org/883

Le palmarès : http://www.bdangouleme.com/444,palmares-officiel-2014

A signaler la BD mettant en scène Rose Valland (encore elle !) publiée en 2009 et intitulée Rose Valland – Capitaine Beaux-Arts de Catel, Emmanuelle Polack et Claire Bouilhac : « La première partie de l’album retrace en bande dessinée la vie de Rose Valland, la seconde partie est une chronologie détaillée et illustrée de photographies et de documents originaux ».

EFG1914, European Film Gateway 1914

EFG1914 est un projet de numérisation incluant ​​des films et du matériel non-filmique, connexe, relatifs à la Première Guerre mondiale. Ce projet a débuté le 15 Février 2012 et dure deux ans. 26 partenaires y sont associés, dont 21 fonds d’archives cinématographiques européennes, ils poursuivent les objectifs suivants : http://project.efg1914.eu

EFG1914 is a digitisation project focusing on films and non-film material from and related to World War I.  It started on 15 February 2012 and runs for two years. 26 partners, among them 21 European film archives, are working towards the following  main goals : http://project.efg1914.eu

Voir à ce propos le commentaire de  sur un carnet d’hypothèses  : Le centenaire de la Première Guerre Mondiale et le European Film Gateway 1914 :  http://musermeku.hypotheses.org/968