Archives du mot-clé archives orales

Séjours d’artistes américains à Paris : quelques archives

Les Archives of American Art, du Smithsonian Institution, sont diverses et couvrent tous les champs de l’activité artistique, de la tapisserie à l’architecture, en passant par la sculpture et la peinture. Elles sont constituées de retranscriptions d’entretiens oraux, de photographies, lettres et autres documents issus de fonds d’archives privés numérisés. Elles peuvent utilement être consultés pour connaitre des  activités de ces artistes en France et notamment à Paris.

Trois exemples de ces « séjours d’artistes » saisis à Paris, grâce à ces archives et à d’autres sources disponibles en ligne :

– s’agissant des architectes : les photographies et papiers de Marcel Breuer,

une image d’archive où figurent Marcel Breuer, Le Corbusier, et Eugène Claudius -Petit, intitulée :  Architects in a Parisian cafe 

parisian cafe 1950 Creator: UNESCO, photographer, Walter Gropius, second from the left; Marcel Breuer, right foreground; Le Corbusier, background on the right with head turned away. Forms part of: Marcel Breuer papers, 1920-1986 

View all Image Gallery items from the Marcel Breuer papers

Sa biographie très détaillée est en ligne :http://www.aaa.si.edu/collections/marcel-breuer-papers-5596/more

Le CCI , après le MoMA, lui consacrera en 1974 une exposition au pavillon de Marsan. « Marcel Breuer at the Metropolitan Museum of Art » (traveling exhibition),  Centre de Création Industrielle, Pavillon de Marsan,  Musée des Arts Décoratifs, Paris, France.

Autre ressource, une retranscription de l’entretien de Sheila Hicks avec Monique Levi-Strauss : Oral history interview with Sheila Hicks, 2004 : http://www.aaa.si.edu/collections/interviews/oral-history-interview-sheila-hicks-11947

Sheila Hicks, évoque sa participation à l’exposition de 1972 « bilan de l’art contemporain 1960-1972, qui se tient au Grand Palais et dont François Mathey est le commissaire.

sheila hicks2Hicks in 1972

http://news.slowandsteadywinstherace.com/2012/04/hero-sheila-hicks.html

 

Le sculpteur Alexandre Calder :http://www.aaa.si.edu/collections/alexander-calder-papers-7294 a longuement séjourné en France, il témoigne dans un entretien du 26 octobre 1971 : http://www.aaa.si.edu/collections/interviews/oral-history-interview-alexander-calder-12226

Calder_CSL w_b&w shot backFamilier du musée des Arts décoratifs, Calder y expose pour une journée en 1975 une voiture décorée par ses soins : BMW’s Art Cars debuted to the public in Paris at the Musee des Arts Decoratifs at the Louvre in May 1975. It was an elegant creative alliance of racer and art auctioneer Herve Poulain and American sculptor Alexander Calder mixed with the foresight of BMW Motorsport chief Jochen Neerpasch. Calder started with a scale model of the Batmobile, cloaking it in broad swaths of red, blue and yellow while ignoring the car’s structure and shape.http://www.carguychronicles.com/2013/12/calders-bmw-batmobile-art-car-amelia.html

Le mot clé « Paris » sur le site de l’American Art, du Smithsonian Institution, permet de découvrir :

– un guide des archives disponibles,  Guide to Archival Sources for American Art History :http://www.aaa.si.edu/files/publications/guide-american-art-related-archival-resources-paris.pdf

– des photographies d’artistes académiques parisiens et d’artistes américains dans leur atelier, entre 1880 et 1890, Photographs of artists in their Paris studios, 1880-1890 :http://www.aaa.si.edu/collections/photographs-artists-their-paris-studios-10228

sargentJohn Singer Sargent in his studio

ou une photo d’atelier de Sam Francis à Paris en 1956 :

AAA_freebett_27657sam Francis

 

 

 

Archives orales : les propositions du rapport Vaïsse

Sur Les carnets de la phonothèque :

«  La phonothèque de la MMSH réunit les enregistrements du patrimoine sonore qui ont valeur d’information ethnologique, linguistique, historique, musicologique ou littéraire sur l’aire Méditerranéenne. Ces archives sonores documentent des champs peu couverts par les sources conventionnelles, ou les complètent avec le point de vue des acteurs ou des témoins. Les notices et une partie des enregistrements sont accessible sur la base de données Ganoub (le Sud en arabe) et sur la plateforme Calames« .

Relayé par   :  » Dans le cadre du Conseil supérieur des Archives, qui est l’instance consultative en matière de politique archivistique en France, la question du statut juridique des archives orales et des témoignages oraux, recueillis dans une visée patrimoniale, scientifique, pédagogique ou culturelle, a de nouveau été mise à l’ordre du jour. Le Conseil supérieur des Archives de France, a confié au professeur Maurice Vaïsse, la responsabilité d’un groupe de travail sur les archives orales et leur statut juridique. Ce groupe de travail a rendu une note de synthèse générale et fait des propositions :  http://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/12/files/2014/01/Rapport-Vaïsse-sur-les-statuts-juridiques-projet-consolidé-17102013.pdf