Rêve d’Égypte au Musée Rodin

« Plus que tout, l’Égyptien m’attire. Il est pur. L’élégance de l’esprit s’enguirlande à toutes ses œuvres. » 
Auguste Rodin, Les Cathédrales de France,  Paris, 1914.

Florilège.

L’exposition réunit 400 objets, tous restaurés pour l’occasion, et mêle collection et œuvres d’Auguste Rodin, sculptures et dessins, ainsi que des archives et photographies pour mettre en contexte ses « amis de la dernière heure », comme l’artiste aimait à appeler les antiques qu’il chérissait.

Elle évoque aussi la résonance de l’art égyptien dans l’œuvre de Rodin : vues de l’exposition (agence photographique du musée Rodin. Jerôme Manoukian @ (DR).

Thot ibiocéphale

EGYPTE > PROVENANCE INCONNUE/ NOUVEL EMPIRE À BASSE ÉPOQUE/]FAÏENCE SILICEUSE H. 5,9 CM; L. 3,4 CM; P. 3,4 CM (CO. 2332 – – COLLECTIONS – RODIN ET L’ART ÉGYPTIEN MUSEE-RODIN.FR)




MASQUE FUNÉRAIRE D’HOMME.
EGYPTE > FAYOUM PROBABLEMENT. (D’APRÈS LE STYLE).L’ÉPOQUE HELLÉNISTIQUE ET ROMAINE > EMPEREURS ROMAINS > IER S. APRÈS J.-C. (D’APRÈS LE STYLE) [VOIR CHRONOLOGIE]PLÂTRE PEINT, PÂTE DE VERRE TEINTÉE. H. 22 CM : L. 18 CM : P. 12 CM. CO. 177




Les collections égyptiennes du musée Rodin sont en ligne :
 

L’entretien avec la commissaire de l’exposition, Bénédicte Garnier :