Archives par mot-clé : Altamira

Tous saisis par la Préhistoire

Dans le cadre de la parution de son dernier ouvrage et de l’exposition actuellement présentée au Centre Pompidou, Maria Stavrinaki, universitaire et co-commissaire de l’exposition, raconte à Patrick Boucheron comment les artistes modernes ont été saisis par la Préhistoire :

Le livre : Saisis par la préhistoire – Enquête sur l’art et le temps des modernes.

De Cézanne, Dada, Bataille, Picasso, Miro…à Robert Smithson, d’Altamira, Lascaux, à l’ère d’Hiroshima :

Paul Cézanne. Les carrières de Bibémus.
Robert Smithson, Spiral Jetty,Rozel Point, Great Salt Lake, Utah. 1970.

Rémi Labrusse, autre co-commissaire de l’exposition, travaille sur ce sujet depuis longtemps. Il publie en 2019 PRÉHISTOIRE. L’ENVERS DU TEMPS, qui permet d’approfondir le sujet pour ceux que la question passionne :

L’exposition. Quelques oeuvres.

Préhistoire une énigme moderne : préparer sa visite

Pour préparer la visite de PRÉHISTOIRE, UNE ÉNIGME MODERNE, ses commissaires Cécile Debray, directrice du musée de l’Orangerie, Rémi Labrusse, professeur d’histoire de l’art, université Paris Nanterre,
Maria Stavrinaki, maîtresse de conférences en histoire de l’art, université Paris I Panthéon Sorbonne, ont participé à divers enregistrements :

– Jusqu’au 25 mai : la présentation par les commissaires sur Arte : Picasso, Brassaï, Nicolas de Staël, Penone ou Miquel Barceló : les artistes du XXe siècle ont été fascinés et inspirés par l’art pariétal de la préhistoire. De la caverne d’Altamira à la grotte Chauvet, ce documentaire propose une spectaculaire plongée au coeur des grottes ornées qui n’ont pas fini de révolutionner l’art.

-Le Podcast : Modèles préhistoriques au Centre Pompidou : Maria Stavrinaki, maître de conférences en histoire de l’art à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et co-commissaire de l’exposition : Remontant le fil des origines, celles de l’homme et celles de l’art moderne, l’exposition « Préhistoire. Une énigme moderne » est une plongée au cœur de la création qui explore les liens unissant l’art moderne et contemporain à la Préhistoire, des liens qui se construisent progressivement au cours du XIXe siècle.

A voir au Centre Pompidou jusqu’au 16 septembre 2019.

Les Ressources disponibles sur le site du Centre Pompidou.

Gilles Aillaud
L’Eléphant (mars 1971).