La révolution Miró : encore et toujours un autre.

Le Grand Palais n’avait pas consacré d’exposition rétrospective à Miró depuis 1974. Un documentaire espagnol le dépeint alors comme un peintre poétique, naïf, surréaliste, aux signes énigmatiques. Depuis le 3 octobre 2018 l’exposition Miró...