Archives de catégorie : revues

Visions et Créations Dissidentes à la Création Franche

Au musée de la création Franche, une nouvelle exposition va s’ouvrir : « Visions et Créations Dissidentes »  du 24 septembre au 20 novembre.

Mise en page 1
“Avec son exposition collective internationale de rentrée, le musée de la Création Franche s’emploie, depuis plus d’un quart de siècle, à montrer la grande vitalité de l’art brut et de ses apparentés. Le travail de fond de l’équipe du musée et la mobilisation continue du large réseau international avec lequel elle entretient une relation permanente et fructueuse, permettent de renouveler une offre très attendue.
Pour cette nouvelle édition, du 24 septembre au 20 novembre, cent-trente-cinq travaux, peintures, dessins, collages et sculptures, sont présentés sur deux niveaux. Soit neuf créateurs, majoritairement inédits en France, et différentes formes à découvrir : les volumes du belge Abel, les collages du suisse Mauro Anesi et du Français Eric Martin, les dessins des Américains Barry Kahn et Susan Brown, du suisse Jonas Scheidegger, du français Belar et du néerlandais Seth  Alexander Prime, enfin les étranges boîtes à bille de la française Céline Cy. A noter car fait exceptionnel, les créateurs étant peu coutumiers de ce genre de  circonstance, le vernissage de l’exposition se fera en présence d’Eric Martin, Celine Cy, Belar et Jonas Scheidegger qui viendra accompagné de musiciens.
Un mini concert acoustique sera donné dans le parc du musée”.
Par ailleurs, Le Bulletin de liaison n° 44 – Création Franche est paru. Le sommaire est ici.

Numéro d’hommages à Nicole Racine, Publication des Cahiers Jean-Richard Bloch, n° 21.

Sur le Carnet de l’IHTP : Publication des Cahiers Jean-Richard Bloch, 21.

CahJRB21_NR-214x300bloch

Numéro d’hommages à Nicole Racine, cette édition des Cahiers est le résultat de deux journées d’études auxquelles l’IHTP s’était associé. Nicole Racine a participé pendant de longues années au Groupe de recherche de l’Histoire des intellectuels à l’IHTP avec Michel Trebistch.

Nicole Racine s’était (entre autres) intéressée aux écrits et prises de position de Fernand Léger lors de la “querelle du réalisme, 1935-1936” : «  Fernand Léger, « Le nouveau réalisme continue », second débat, La Querelle du réalisme, op. cit., p. 74-75.

“Léger s’interroge de façon prémonitoire dans ce texte sur la concurrence apportée dans le domaine des représentations par le cinéma, la radio, la publicité, « avec ces énormes mécaniques modernes qui vous donnent de l’art vulgarisé à puissance 1000 “.

 In Nicole Racine, « La Querelle du Réalisme » (1935-1936) , Sociétés & Représentations, 2003/1 n. 15, p. 113-131.  Voir également son texte dans ” Aux frontières des attitudes entre le politique et le religieux. Textes en hommage à Guy Michelat“.