Critiques d’art : un nouveau dictionnaire

Claude SCHVALBERG vient de publier un « Dictionnaire de la critique d’art à Paris, 1890-1969″ aux Presses universitaires de Rennes.
Ce Dictionnaire comprend près de six cents notices, dont trois cents détaillées, sur les principaux auteurs qui ont œuvré dans le champ de la critique d’art à Paris entre 1890-1969. Le cadre chronologique est délimité, d’un côté, par l’émergence, dans l’ultime décennie du XIXe siècle, d’un nouveau type de critique d’art en lien avec la floraison des « petites revues » symbolistes et par la création de deux grandes revues littéraires et artistiques, le Mercure de France et La Revue blanche ; de l’autre côté, par la disparition, au cours des années 1960, de toute une génération d’auteurs ayant marqué le monde de l’art depuis une quarantaine d’années :
img_6401
Parmi ces pages riches, nous relevons la notice consacrée à François Mathey, dont les écrits critiques sont très nombreux depuis 1948 (Il écrit sur Manet, Chagall, Van Gogh, mais aussi sur six femmes peintres : Berthe Morisot, Eva Gonzalès, Séraphine Louis, Suzanne Valadon, Maria Blanchard, Marie Laurencin.)
On retrouve bien sûr dans ce dictionnaire les critiques Restany et Michel Ragon.
A noter également des entrées thématiques fort intéressantes. Il s’agit là d’un outil très utile aux chercheurs notamment pour la période des années trente aux années cinquante.