Une donation d’art naïf et d’art populaire d’Amérique latine refusée

expocarcassonneCette exposition “Les imagiers de l’imaginaire” devait constituer “l’Acte I de l’installation progressive de la collection Cérès Franco au sein du musée des beaux-arts de Carcassonne“. Installée en France en 1951, Cérès Franco, d’origine brésilienne, a constitué une collection d’art populaire et d’art naïf d’Amérique latine, mais pas seulement : outre les ex-voto du Brésil ou des masques du Mexique, de nombreux créateurs sont exposés, comme par exemple Roman Cieslewicz. La collection rassemble 1 500 œuvres : http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/30/1942105-la-ville-laisse-filer-1-500-oeuvres-d-art.html

exposantsexpo 3Captureexpo 2

http://www.carcassonne.org/carcassonneville.nsf/vueTitre/DocNiveau5201310311391326

Le nouveau maire de Carcassonne, refuse au nom de la municipalité, la donation Cérès Franco, ce que toute municipalité a juridiquement bien sûr le droit de faire, même si cette collection est semble-t-il de grande qualité :

art naif

Papillons et fleurs fanées, 1966, Huile sur toile,70 x 50 cm, de Grauben Do Monte Lima : née à Crato, Ceara en 1889 – décédée en 1972, elle est la première femme fonctionnaire de l’administration brésilienne, elle commence à peindre à l’âge de 70 ans.

La  collection Cérès Franco cherche désormais un nouveau lieu d’accueil : des mécènes potentiels suisses ont semble-t-il été approchés. Cette collection est à voir à Carcassonne jusqu’au 27 septembre 2014 :http://www.polad-hardouin.com/sites/default/files/upload/catalogue-les_-imagiers-de-l-imaginaire.pdf

Voir la bande-annonce de “Cérès” un film de Clémence Hardouin : http://vimeo.com/77220072

Depuis longtemps l’art non académique figure dans les collections et sur les cimaises des musées des beaux-arts : dans les collections publiques nationales : L’art naïf au musée national d’art moderne (MNAM) grâce à Jean Cassou : “Avec Henri Rousseau, André Bauchant, Camille Bombois et Séraphine, Louis Vivin est l’un des « cinq maîtres primitifs reconnus » par le critique d’art et collectionneur allemand Wilhelm Uhde. Jean Cassou organise une salle de « naïfs » au Musée national d’art moderne” : http://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/c88Bp5/rqGkA5K

– à Nice : le Musée international d’art naïf Anatole Jakovsky : http://www.nice.fr/Culture/Musees-et-expositions/Musee-d-Art-Naif

– à Laval : http://musees.laval.fr/

On retrouve les créations de Séraphine à Senlis :

http://www.musees-senlis.fr/Dossiers-thematiques/seraphine-louis-dite-seraphine-de-senlis.html

ou  dans de grands musées privés comme le musée Maillol : www.museemaillol.com/

L’art brut et la neuve invention théorisés par Dubuffet sont aujourd’hui conservés à Lausanne en Suisse : http://www.artbrut.ch/fr/21036/113/publications/collection-de–fascicules-l-art-brut=)

ou à Lille au LAM : http://www.musee-lam.fr/

ou exposés à la Halle Saint Pierre à Paris : http://www.hallesaintpierre.org/

Il existe de multiples collections  dispersées sur le territoire qui ont des patronymes variés :  art singulier, hors normes, etc. Citons  par exemple :

– à Bègles, le musée de la création franche : http://www.musee-creationfranche.com/

– à Sète, le musée international des arts modestes fondé par Hervé de Rosa :  http://www.miam.org/

Et plus anciennes encore deux collections dans l’Yonne : http://musearti.hypotheses.org/?p=105

– La collection Selz à Noyers-sur-Serein : on y trouve une collection d’art naïf français et d’art populaire, notamment d’Amérique latine : http://www.noyers-et-tourisme.com/museenoyers.html

– La collection de l’architecte Alain Bourbonnais à Dicy, la Fabuloserie : http://www.fabuloserie.com/

Cofondatrice de ce musée d’art hors-les-normes, Caroline Bourbonnais est décédée le 10 août dernier à l’âge de 90 ans : http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/2014/08/14/la-fabuloserie-perd-caroline-bourbonnais-532148.html

Pour conclure cette évocation de l’art naïf et singulier, un hommage de 1961, au Douanier Rousseau, décédé le 2 septembre 1910, tiré des ses archives, par la Revue des deux mondes : http://www.revuedesdeuxmondes.fr/archive/article.php?code=19906


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search