François Mathey et les collectionneurs

En écho au thème retenu cette année au Festival d’histoire de l’art de Fontainebleau, voici un nouvel article déposé sous Hal SHS– Il reprend l’essentiel des questions développées lors de mon intervention du 30 mai dernier :
En 1974, le conservateur en chef du musée des Arts décoratifs, François Mathey (1917-1993) organise une exposition collective intitulée ” Ils collectionnent “. Considérée à l’époque comme une exposition ” sociologique ” inédite, elle suscite l’intérêt et pose plusieurs questions : quelles sont les fonctions sociales de la collection ? Pourquoi crée-t-on une collection ? Que révèle la collection de l’identité de son auteur ? Quels objets collectionnent-on et pourquoi ? Dès lors que les objets de la collection évoluent et que de nouveaux collectibles apparaissent, quelles en sont les implications esthétiques ? François Mathey a depuis longtemps exposé des collections privées dans son musée : en 1957,celles des mécènes collectionneurs de Franche-Comté, données et rassemblées (depuis 1694) au musée de Besançon, en 1958 la collection privée américaine de Solomon R. Guggenheim, puis en 1967, la collection d’art brut de Dubuffet. Il a exposé également très tôt des créations qui n’étaient pas encore légitimes au musée : la photographie dès 1955, la science-fiction, la bande dessinée, l’art populaire, l’art brut dès 1967, etc. Il montre en 1974 80 collections privées :
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01001983


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search