Marinette Cueco (1934-2023). Genêt cendré entrelacé

Les hommages ont débuté pour saluer la mémoire de cette artiste exceptionnelle qui vient de disparaître :

Mort de l’artiste Marinette Cueco, la magicienne du végétal.

Marinette Cueco est une plasticienne française née en 1934 à Argentat (Corrèze) : Elle pratique depuis 1960 le tissage et la tapisserie et depuis 1978, tisse et tresse les herbes. Lorsque qu’elle commence à travailler les herbes, elle fabrique des tissus ajourés aux formes aléatoires, des objets libres et fragiles, mais dans le même temps privilégie des formes géométriques simples (carrés, rectangles, triangles, sphères). Elle scrute la nature pour mieux la mettre en forme, la transformer : elle noue, tresse, lie, entrelace et festonne. En conjuguant la texture, le rythme et la couleur, elle fait de la nature le lieu et le matériau de ses interventions. Sous ses gestes simples, sans autres outils que la main, concrétions minérales et formes végétales prennent corps.

Ses dernières expositions furent monographiques ou collectives :

du 10 novembre 2022 au 30 avril 2023, dans le cadre de la Biennale des Arts de Nice 2022 « Fleurs ! » sous le commissariat général de Jean-Jacques Aillagon.

L’artiste figure dans la Base AWARE, celle des femmes artistes.

Elle était (avec son mari), devenue amie avec François Mathey, le conservateur en chef du Musée des arts décoratifs (MAD) à Paris (qui aimait beaucoup son travail). Elle participe à la dernière exposition qu’il organise dans le cadre de son futur départ, en 1984, intitulée ” Sur invitation” :

Couverture du catalogue de l’exposition, ” Sur Invitation” 1989.

Page du catalogue consacrée à Marinette Cueco, illustré par l’œuvre “Genêt cendré entrelacé”, 1981.

Après le décès de François Mathey en 1993, Marinette Cueco a participé à un hommage  collectif (organisé grâce à l’artiste d’origine hongroise,  Kamill Major, Imprimeur)  réunissant les sérigraphies d’œuvres des  artistes suivants :
Henri Cueco (1929-2017), André François (1915-2005) Simon Hantaï (1922-2008)
Louttre B. (1926-2012), Jean Messagier (1920-1999), Zwy Milshtein (1934-2020), Marie Morel, Lidia Syroka (1956), Tomi Ungerer (1931-2019), Jacques Yankel (1920-2020)  et Zao Wou-ki (1920-2013).

L’ensemble est préfacé par Jean-François Mathey, le fils aîné de F. Mathey.
 

Page de garde Bonjour F Mathey. Paris : La Teinturerie, 1993. 

Vues : Sérigraphie de Marinette Cueco.

2019.Carte blanche à Marinette Cueco.


Citer ce billet
Brigitte Gilardet (2023, 21 octobre). Marinette Cueco (1934-2023). Genêt cendré entrelacé. Histoire musées expositions. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rp69