Raysse ou comment ne pas rester sur la plage

  • web
  • martialraysse-rayssebeach1962

martialraysse-rayssebeach1962“Les plages”, c’est l’essentiel de ce que l’on retient de l’œuvre de Martial Raysse. Il a cherché à remonter le courant, à changer son image toute faite de nouveau réaliste, pourtant si lucrative. Pour échapper aux artefacts, il est revenu à la peinture figurative, a tempera, avec plus ou moins de bonheur et de succès.

webA l’occasion de la Grande rétrospective Martial Raysse (http://musearti.hypotheses.org/?p=2105) au Centre Pompidou, voici un récit de Jean Rouzaud sur ce parcours atypique et sincère, à lire sur novaplanet , intitulé Le Beatle de l’Art, http://www.novaplanet.com/novamag/30888/le-beatle-de-l-art

 

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search