Les jeans de Keith Haring : retour chez l’encadreur

Une drôle de vente aux enchères cet été en Aquitaine : deux pans de jeans décorés par Keith Haring en 1985 pour un ami, ont été vendus séparément 2400 et 3800 euros ( le commissaire-priseur en espérait plus, de 3000 et 4000 euros environ). Ce qui étonne n’est pas le support en jean ni les figures dessinées mais plutôt le formatage de ces supports dûment encadrés sous verre accompagnés au dos de la photographie de Haring avec l’ami vêtu du jean décoré.
Les deux objets deviennent soudain ..des reliques ? Des autographes ? Ou bien des tableaux ?
La création initiale est transformée et ramenée à des dimensions raisonnables permettant au marché de l’art de faire son travail et un curieux clin d’oeil (?) aux siècles antérieurs, quand régnaient les tableaux de chevalet destinés à la décoration des intérieurs.
Dommage que Keith Haring ne soit plus depuis mi- août exposé grandeur nature à Paris.

En ligne, Le dossier pédagogique réalisé pour l’exposition.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search