Le boum du tourisme de mémoire : le ministère de la Défense, deuxième opérateur culturel de l’Etat

  • 1ba2bc60-9146-11e2-bd38-eb973d14ac56-493x328

Posté dans Histoire militaire par Laurent Lagneau Le 20-03-2014 :

“En 2013, justement, la fréquentation des 144 principaux sites mémoriels gérés par le ministère de la Défense s’est élevée à 7.254.885 visiteurs, soit 67.205 de plus par rapport à l’année précédente, qui avait été déjà un bon cru. « C’est exceptionnel », a commenté le ministre délégué. Et cette année devrait doper les statistiques. Dans le détail, l’on compte parmi ces visiteurs plus d’un million de « scolaires », mais aussi un tiers de touristes étrangers, sur les sites à forte notoriété.

http://www.opex360.com/2014/03/20/le-ministere-de-la-defense-le-deuxieme-operateur-culturel-de-letat/

En effet les sites de batailles attirent toujours plus de touristes comme le constatait une journaliste en mars 2013 :

“les opérateurs du tourisme dit «de mémoire» se mettent en ordre de bataille. Pour la première fois, un pavillon de 250 mètres carrés leur est dédié au Salon mondial du tourisme qui se tient du 21 au 24 mars à Paris. Une étape majeure pour ce secteur récent qui a généré un chiffre d’affaires global de 45 millions d’euros en 2010 et emploie 3000 personnes (dont un tiers à temps plein)” :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/03/23/20002-20130323ARTFIG00373-les-sites-de-batailles-attirent-toujours-plus-de-touristes.php


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search