De Vietri (Italie) à Expolain 2013 (Yonne).

Vietri

Vietri 

En matière de poteries et de céramiques tous les goûts sont admis : des décors de l’artisanat de Vietri sur la côte Almafitaine, colorés, juxtaposés, surchargés, à faire pâlir les fans de pop art, aux créations  les plus épurées d’inspiration coréenne que l’on peut découvrir jusqu’au 15 septembre au manoir de Lain (Yonne).

Après quinze années d’existence, ce lieu original de formation, de création et  d’exposition va fermer ses portes. Il faut donc aller voir rapidement les créations de ces 60 exposants invités par Dauphine Scalbert : les objets sont nichés dans la verdure près d’un pigeonnier, parmi les pommiers et les poiriers, dans un jardin où déambulent quelques gallinacées qui ajoutent à l’étrangeté du lieu.

Les pièces exposées sont simples, rigoureuses, sans motifs, davantage colorées que l’année passée, la présentation inclut quelques bleus et ocres éclatants. Quelques objets joyeux et décorés retiennent l’attention, il s’agit de ceux créés par une Suissesse qui ose le motif et la couleur, Lise Cassini. Délicatesse également des petites pièces créées par Anne Longfier. Les créations plus affirmées d’Isabel Simon retiennent aussi l’attention. Remarquées également la qualité et la pérennité des créations d’un frère et d’une sœur, Christophe et Nathalie Hurtault.

Mais c’est affaire de goûts et tous les créateurs présents ont été choisis avec rigueur. On regrettera la disparition de ce lieu de création et de poésie alors que le succès et la reconnaissance sont là.

Dauphine Scalbert, qui anime ce lieu, a appris très jeune la poterie avec Bernadette Lhôte et après maints voyages et apprentissages en Asie et en Amérique latine, a choisi de s’installer dans l’Yonne et de créer avec son époux Jaime Geraldo, un lieu unique de création et d’apprentissage international, appelé  TEO (Terres Est-Ouest). Il s’agit d’un lieu « réfléchi » comme l’écrit fort bien Jean-Marie Lhôte.

Jean-Marie Lhôte, « Terres Est-Ouest : une démarche réfléchie »,  Revue de la Céramique et du Verre, n°131 juillet, août 2003.

En voici quelques extraits : « Terres Est-Ouest est un centre de rencontre et de communication où se retrouvent des artistes et des artisans de toutes disciplines, principalement ceux qui ont choisi de se consacrer à la céramique. École de poterie, cours pour enfants, atelier de production, exposition annuelle, bibliothèque sont des activités déjà en fonctionnement. Le lieu se trouve non loin de Saint-Amand-en-Puisaye, bénéficiant ainsi de la qualité de ses argiles et de sa tradition […] Dauphine Scalbert, avec la collaboration de plusieurs céramistes de diverses nationalités, est à l’origine de cette aventure amorcée en 1993. […] Une référence affirmée envers l’usuel ; le refus des critères habituels des collectionneurs et un souci de démocratisation manifestent ici une éthique peu commune. […] Le décor s’ajoute non pour lui-même mais pour s’adapter à la forme car le décor change les formes. »

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search