Politique de mémoire et musée d’histoire : l’International Slavery Museum de Liverpool

  • their-spirits-canoe-laura-facey

Renaud Hourcade publie un article dans la revue Genèses :

Renaud Hourcade « Un musée d’histoire face à la question raciale : l’International Slavery Museum de Liverpool », Genèses 3/2013 (n° 92), p. 6-27.
disponible sur www.cairn

Renaud Hourcade est docteur en science politique, membre du CRAPE (IEP de Rennes). Sa thèse propose une analyse comparée des politiques de mémoire dans trois ports négriers européens : Nantes, Bordeaux et Liverpool. Elle sera publiée en 2014 aux éditions Dalloz.

” Inauguré à Liverpool en 2007, l’International Slavery Museum traite de l’histoire de l’esclavage et de ses « héritages ». Dans une ville qui fut le principal port négrier européen, cette initiative participe d’une politique des minorités visant à offrir une forme de reconnaissance à la population noire de la ville et au-delà. Cet article retrace la genèse de ce musée et analyse les cadres de sa mise en récit de l’esclavage. Il souligne le rôle décisif joué par le contexte local, marqué par un conflit racial exacerbé, dans les appropriations et usages du passé.”

” A History Museum Facing a Racial Question: the International Slavery Museum in Liverpool
Inaugurated in Liverpool in 2007, the International Slavery Museum deals with the history of slavery and its “legacies”. In a city which was the principal slave-trading port in Europe, this initiative forms part of a minorities policy aiming to provide the city’s black population and beyond with a form of recognition. This paper retraces the genesis of the museum and analyses the frameworks employed in giving an account of slavery. It emphasises the decisive role played by a local context marked by acute racial conflict in the appropriation of the past and the uses made of it”.

 Le site du musée : http://www.liverpoolmuseums.org.uk/ism/

une exposition temporaire débute prochainement  : Their Spirits… by Laura Facey
du 31 janvier au 7 septembre 2014

A la une : l’affiche © Donnette Zacca

This exhibition by the acclaimed Jamaican artist Laura Facey explores not only the indescribable cruelty of slavery but also the transcendent nature of the human spirit, through a number of artworks.

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search