La pluie et le beau temps des grands collectionneurs

Ces collectionneurs tout-puissants qui règnent sur l’art contemporain.  Un article éloquent de Martine Robert le 24/10  paru dans les Échos   » Par leur mécénat, leurs prêts d’œuvres, leur présence dans les « boards » des musées et leurs fondations, les grands collectionneurs font la pluie et le beau temps et règnent sur l’art contemporain ».
L’article est cité sur France-Culture dans la revue de presse culturelle d’Antoine Guillot :

https://www.franceculture.fr/emission-revue-de-presse-culturelle-d-antoine-guillot-la-revue-de-presse-culturelle-d-antoine-gu-328

https://www.franceculture.fr/emission-revue-de-presse-culturelle-d-antoine-guillot-le-poids-des-gros-2013-10-30

Sur le site du syndicat des maisons de vente volontaires, SYMEV, un résumé des actes d’un colloque organisé à Marseille  « peu après le déclenchement de la crise financière sur le thème de « l’art, l’argent et la mondialisation » représentent pour tous les professionnels du marché de l’art une importante source de réflexion. Certaines interventions éclairent notamment le rôle singulier joué par les commissaires-priseurs dans un secteur en pleine mutation » :

http://symev.org/2013/10/10/regards-croises-sur-lart-largent-et-la-mondialisation/