Explorations du paroxysme : traces, objets, regards, 19ème 21ème siècles : un séminaire IHTP/ Paris 13/IHA qui débute aujourd’hui le 24 octobre

  • ihtp

    IHTP

  • paris 13
  • all

“Le paroxysme… Sans s’attarder sur la définition d’un terme que l’on peut
circonscrire en rappelant qu’en cardiologiecirconscrire en rappelant qu’en cardiologie il désigne la séquence la plus aigüe d’une affection, rappelons tout d’abord que son usage n’est pas inédit en histoire, qu’Alain Corbin en a longtemps désiré l’étude ; qu’il est déjà employé par certains chercheurs.
Le présent séminaire se voudrait lieu de rassemblement et de discussion de la
notion, exploration collective de ses traces, délimitation des objets qu’elle embrasse, inventaire des outils propres à équiper le regard de ceux qui veulent l’affronter.
Le paroxysme est tout à la fois un ensemble d’objets et un multiplicateur sensoriel,
au sens où Pierre Chaunu employait ce terme, désignant ainsi les artefacts(télescope et microscope, essentiellement) qui, en prolongeant les sens des
Européens des années 1620, leur avaient permis de révéler de nouveaux champs de recherche. Le terme permet en effet d’une part, de faire émerger des objets qui
échappaient jusqu’alors à notre attention, et constitue d’autre part en lui même un
champ qu’il faut maîtriser à l’aide de concepts.
À ceux qui voudraient sortir du flou de cette brève présentation, on peut préciser
qu’on y traitera de guerre, de révolution, de violence, de religieux, de temporalité,
de ferveur, de sexe, d’émotions, d’érotisme et d’accouchement, de fête et d’agonies, de musique et d’arts, d’angoisse et de rituels ; qu’on y mobilisera l’histoire dans toutes ses acceptions utiles et les sciences sociales de l’expérience ; que se tiendront trois types de séances de travail : les unes consistant à traiter collectivement une « source » (archive, entretien, oeuvre d’art, image, musique, parfois le tout ensemble) ou un ensemble documentaire travaillé à l’avance ; les secondes, à débattre avec un intervenant ayant l’expérience de ce type de démarches ; les troisièmes explorant l’un ou l’autre de ces paroxysmes”.

Séminaire en 8 séances. La quatrième semaine du mois, le jeudi, de 17 heures à 19 heures d’octobre 2013 à mai 2014.

Les séances se ventilent entre l’IHA et l’IHTP. La première année du séminaire, qui est prévu sur trois ou quatre, sera uniquement composé de séances à invités,
exception faite de la séance d’ouverture et de celle de clôture.

Programme 2013-2014 :
Jeudi 24 octobre 2013 : Séance introductive (Q. Deluermoz, H. Mazurel, C. Ingrao)
Lieu : Institut d’Histoire du Temps Présent
Jeudi 28 novembre 2013 : Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS), « Le saisissement guerrier. Temps, espaces, gestuelles. »
Lieu : Institut Historique Allemand
Jeudi 19 décembre 2013 : Christian Ingrao (IHTP/CNRS) « Pister les paroxysmes. Les Juifs soviétiques et leurs tueurs. »
Lieu : Institut Historique Allemand
Jeudi 30 janvier 2014 : Denis Crouzet (Paris IV), « Paroxysme d’angoisse, paroxysme de violence: la genèse d’une conscience de l'”inhumanité” au XVIe siècle. »
Lieu : Institut Historique Allemand
Jeudi 27 février 2014 : Véronique Nahoum-Grappe (EHESS), « Rire, Ivresse, alcool, addictions. »
Lieu : Institut d’Histoire du Temps Présent
Jeudi 27 mars 2014 : Elisabeth Claverie (EHESS), « “Juger les faits paroxystiques : ethnographie d’une chambre de jugement pour crime contre l’humanité“ // “Voir une foule voir les voyants voir, ethnographie d’un site d’apparition de la Vierge“. Réflexions sur deux expériences de détournement de la vue. »
Lieu : Institut d’Histoire du Temps Présent
Jeudi 24 avril 2014 : Alain Corbin (Paris 1) Titre non communiqué.
Lieu : Institut historique Allemand
Jeudi 29 mai 2014 : Conclusion (Q. Deluermoz, H. Mazurel, C. Ingrao)
Lieu : Institut d’Histoire du Temps Présent
Note : séance à confirmer.
Séminaire de recherche Institut d’Histoire du Temps Présent, Centre Georges Chevrier (Université de Dijon), Université Paris 13-Villetaneuse.

Contacts :
Quentin Deluermoz (Paris 13) : quentin.deluermoz@gmail.com
Christian Ingrao (CNRS/IHTP) : ingrao@ihtp.cnrs.fr
Hervé Mazurel (Université de Dijon) : hmazurel@hotmail.fr


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search