L’art et le processus culinaire

Une nouvelle exposition au “Palais des beaux-arts” à Paris pour promouvoir la sortie d’un livre et faire table rase (de cuisine) du passé : l’art et le processus culinaire remplace le “eat art” et personne avant ou après Artpress en 2008 n’a abordé le sujet, nous dit la presse quotidienne ?!

“Au‐delà d’une énième illustration des rapports entre l’art et la cuisine, COOKBOOK entend montrer que tous deux partagent aujourd’hui des problématiques communes” : http://www.beauxartsparis.com/expositions/expositions-en-cours#548

Pas si sûr.. En fait, les œuvres de Spoerri ou de Miralda nourrissent heureusement la section historique de l’exposition, qui par ailleurs vaut par la mise en avant d’un artiste italien original, Baruchello, qui ne passe d’ailleurs pas toute sa vie en cuisine :

GIANFRANCO BARUCHELLO par Angelo Capasso
Flash Art, n° 287, novembre-décembre 2012 :

http://www.flashartonline.com/interno.php?pagina=articolo_det&id_art=992&det=ok&title=GIANFRANCO-BARUCHELLO

Mais, ce qui a été oublié, c’est l’exposition ” Sucre d’art” de 1978 organisée au musée des Arts décoratifs par Dorothée Selz, avec l’aide de François Mathey et de Jean-Marie Lhôte. Pas très portée sur le sucré, la “revue d’art de référence” avait boudé car, à l’époque, ce n’était pas de l’art… Hommage donc à ces précurseurs dont l’exposition a rencontré par ailleurs un vrai succès populaire.
Pour en savoir plus :
http://www.danielspoerri.org/web_daniel/sprachwahl.htm
http://www.dorothee-selz.com/fr/
http://www.agriculturejetaime.com/a-la-une/eat-art-dis-moi-ce-que-tu-manges-je-te-dirais-qui-tu-es–0070.html


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Brigitte Gilardet (19 octobre 2013). L’art et le processus culinaire. Histoire musées expositions. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ros6