Une exposition 1925, quand l’Art Déco séduit le monde

Une exposition temporaire à signaler à la la Cité de l’architecture et du patrimoine, du mercredi 16 octobre 2013 au lundi 17 février 2014 : “1925, quand l’Art Déco séduit le monde”:

“Formes géométriques, pures et dynamiques : le style Art Déco (1919-1940) se caractérise par son attractivité et sa vivacité. Né de l’impulsion des créateurs français tels que les architectes Henri Sauvage, Robert Mallet-Stevens, Pierre Patout, les décorateurs André Véra, Louis Süe, André Mare et Jacques-Émile Ruhlmann, le couturier Paul Poiret ou encore le sculpteur François Pompon, il est le fruit d’une vision d’ensemble émanant de champs artistiques variés. L’exposition “Art Déco” est la première depuis 1975 à rendre hommage à cette esthétique qui a su unir des créateurs du monde entier. Cette rétrospective de référence aborde avec détails l’Exposition internationale de 1925 et la diffusion mondiale de ce style à la popularité pérenne. Dans un premier temps, elle revient de manière didactique sur la distinction entre Art Nouveau et Art Déco.” :

http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/25226-1925_quand_lart_deco_seduit_le_monde.html

Effectivement c’est aux Arts décos, au musée des Arts décoratifs, au Pavillon de Marsan, qu’il appartenait régulièrement  de commémorer cette Exposition universelle de 1925.  C’est avec François Mathey et Yvonne Brunhammer que le le musée a organisé deux expositions- en hommage à 1925 : l’une en 1966, l’autre en 1975. Ce musée est indéfectiblement lié aux Expositions universelles, et François Carnot qui a présidé aux destinées de l’Union centrale des arts décoratifs (UCAD) jusqu’en 1961, a effectivement participé à l’organisation de l’exposition de 1925.

L’exposition de 1966 est la plus brillante  des deux expositions, car deux artistes  témoins de l’époque y participent et la promeuvent : Charlotte Perriand et Sonia Delaunay.

Sonia Delaunay s’adresse à André Malraux en 1966 :
« Le 2 mars 1966. Je viens de terminer l’accrochage au Pavillon de Marsan avec M. Mathey, de mon mur de 1925, de 8 m sur 4 m ; j’y serai demain à 11 heures et j’aurais grand plaisir à vous y rencontrer pour vous montrer moi-même mes œuvres et le beau poème de Cendrars au milieu du panneau. »
Les expositions temporaires au musée donnent souvent lieu à des dons d’objets, d’œuvres, de la part des artistes invités. Sonia Delaunay donne par exemple au musée des Arts décoratifs en 1966, 23 dessins de projets de tissu simultané créés dans les années 1920 et 7 créés en 1948/1949.

Ce don exceptionnel a été mis en valeur l’année dernière par Agnès Callu, du 28 mars 2012 au 2 juillet 2012 au musée : accrochage “Tissus simultanés de Sonia Delaunay : dessins en couleurs (1924-1949)”: http://dessins.hypotheses.org/382

Illustration : Projet de tissu simultané n° 6, Sonia Delaunay, 1924, gouache lavée, inv. 40393. © Les Arts Décoratifs.