Archives par mot-clé : Kunstkompass

Le match perdu des néo conceptuels face à la “peinture/ peinture”

Le sociologue Alain Quemin a publié récemment un ouvrage relatif au classement des artistes qui révèle que ceux qui dominent aujourd’hui le marché de l’art sont très majoritairement : des hommes, âgés, américains, figuratifs.

La place des artistes français reste modeste, l’essentiel de leurs œuvres relevant du domaine du néo conceptuel, d’ ailleurs largement soutenu par les pouvoirs publics : Philippe Parreno  au Palais de Tokyo ou Pierre Huygue au Centre Pompidou. Or le public trouve à juste titre ces œuvres peu accessibles et les acheteurs sont d’abord séduits par la peinture abstraite ou figurative.
L’émergence des artistes chinois va d’ailleurs jouer en faveur de la peinture figurative, essentielle production de ces nouveaux artistes, et si Pékin s’apprête à “voler l’idée d’art moderne” à New York, c’est tout un pan de la création française qui va bientôt se démonétiser à vive allure. Cela peut en revanche favoriser la peinture figurative française, peu mise en valeur ces derniers temps.
Pour en savoir plus :
“Fiac : l’art contemporain, ou le triomphe du vieil Américain”:
http://www.lepoint.fr/tiny/1-1747413
« Le monde de l’art contemporain n’échappe pas, lui non plus, à la vogue des palmarès. Bruce Nauman, Gerhard Richter, Georg Baselitz, Jeff Koons ou Damien Hirst caracolent dans le Kunstkompass, sorte de hit-parade des artistes les plus en vue. Le galeriste star Larry Gagosian ou le méga-collectionneur François Pinault, eux, ont les honneurs du Power 100, classement des personnalités les plus influentes de l’art ».

Les artistes chinois en tête sur le marché des enchères d’œuvres d’art : http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/02/23/l-artiste-chinois-zhang-daqian-numero-un-des-encheres-mondiales-en-2011_1647444_3246.html

http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/l-artiste-chinois-zhang-daqian-devient-no-1-des-encheres-mondiales-et-detrone-picasso_1085738.html

“Comment le communisme a sauvé l’art chinois” :

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/10/24/comment-le-communisme-a-sauve-l-art-figuratif_3502464_3246.html

L’ouvrage d’Alain Quemin : “Les stars de l’art contemporain”, CNRS Éditions, http://www.cnrseditions.fr/Sociologie/6794-les-stars-de-l-art-contemporain-alain-quemin.html

“L’art contemporain en France, estime ce sociologue, a également été handicapé par un enfermement dans le minimal et le conceptuel le plus radical” : http://next.liberation.fr/arts/2013/10/23/art-les-foires-d-empoigne_941843