Archives par mot-clé : graphisme

Le design dans l’art contemporain, le graphisme en 2014

« Le design dans l’art contemporain », est l’objet d’un colloque prochain à Bordeaux : http://calenda.org/265894

Longtemps ignoré, puis marginalisé et réservé aux étudiants des écoles d’arts décoratifs  essentiellement privées, le design est aujourd’hui plus que prisé, “amalgamé” par certaines tendances de l’art contemporain :

“En dénonçant la «beauté amère» d’une histoire de l’art qu’ils jugeaient compromise au service de pouvoirs injustes, les artistes modernes se sont lancés dans un processus aussi utopique qu’autodestructeur. Voulant faire de tous les hommes des artistes et de la vie l’art véritable, ils ont effondré le socle des Beaux-arts sur lequel reposait la légitimité de leur pratique. Métamorphosés à la fin des années soixante en «plasticiens» «propres à tout et à rien», ils ont laissé le designer industriel répondre à l’irrépressible, car consubstantiel, désir de beauté de l’être humain. Si tout est désormais «affaire de design», faut-il en conclure que le designer, qui a profité de l’occasion pour revêtir les habits multicolores de Business Pop Star tissés dans la Factory warholienne, est devenu l’artiste par excellence d’un «monde de l’art à l’état gazeux et à la beauté illimitée» (cf. Yves Michaud) ? Poursuivant la réflexion engagée dans AC-DC : art contemporain, design contemporain (éd. HEAD-Haute École d’art et de design de Genève, 2008) et Philosophie du design (Figures de l’art XXV, éd. Puppa, 2013), ce colloque propose de regarder l’art contemporain dans le miroir du design et le design dans celui de l’art.”

En espérant que ce colloque donnera lieu à une publication, soulignons qu’il a lieu à propos,  juste avant le lancement de 2014, année du Graphisme : http://next.liberation.fr/design/2013/11/10/en-2014-le-graphisme-entre-en-seine_946008

Car du design au graphisme il n’y a qu”un pas : ” Le graphiste est désormais un ergonome, un designer de données”, Caroline Bouige et Isabelle Moisy in  “Etapes, design et culture visuelle”:  http://etapes.com

Pour suivre  l’actualité de ces différents domaines voir le CNAP et la Cité de la mode et du Design à Paris : “ Le Centre national des arts plastiques (Cnap) célébrera le 20e anniversaire de la revue Graphisme en France qu’il édite. Il coordonnera un ensemble de manifestations, comme des salons graphiques organisés à Bagnolet, Roubaix, Bordeaux… Lesquels seront complétés par un colloque scientifique, un guide de la commande publique, des interventions pédagogiques dans les écoles, des films, etc. Le tout dans une volonté ministérielle de rendre visible «la scène française du graphisme contemporain». Va-t-elle sortir de sa niche cachée ?”

Fête du graphisme à Paris, du 8 janvier au 17 février. Aux Docks, Cité de la mode et du design, 34, quai d’Austerlitz, 75013. Du 30 janvier au 2 février :  www.citemodedesign.fr Et aussi à la BNF, au MK2 Bibliothèque et à la Gaîté lyrique.

 

Les carnets du mois de novembre : veille chinoise, bandes dessinées, arts de la Corée

Trois carnets ce mois-ci attirent l’attention : ils correspondent à une approche spécialisée de l’activité artistique, par pays ou par medium: La Chine, la Corée ou le neuvième art : la BD.

Voici un site de veille sur la Chine qui traite aussi d’histoire et signale les publications récentes comme cette “Histoire de l’art chinois au XXe siècle” sur le site Chin’Electrodoc : http://chinelectrodoc.hypotheses.org/4997

La revue Comicalités. Études de culture graphique « a vocation à explorer le champ de la culture graphique, et plus précisément les relations existant entre dessin et média afin d’interroger les rapports existant entre un mode d’expression et des dispositifs de production et diffusion des biens culturels ».
Comicalités : http://graphique.hypotheses.org

Ancien carnet de recherche ciblé sur la BD, Comicalités étend aujourd’hui ses champs  d’exploration. Il ne publie que des billets et  pose des questions qui concernent tout medium :
« La bande dessinée n’existerait pas sans ses auteurs : c’est un fait […]  ses auteurs lui permettent-ils véritablement d’exister ? Fonder la légitimité d’un mode d’expression sur un processus de création au détriment de toute autre opération me semble en effet problématique. » Julien Baudry.

Arts de la Corée | Une histoire des arts visuels et matériels
http://artsdelacoree.hypotheses.org

Voilà un site particulièrement riche en ressources documentaires,  axé sur la Corée,  mais qui traite plus largement de l’Asie : il « vise à diffuser, partager et mettre en valeur des informations scientifiques sur l’Histoire de l’art de la Corée (annonces d’événements, publications, expositions, etc.). Sa création a été motivée par la demande d’étudiants souhaitant avoir accès à des ressources documentaires sur les arts de la Corée ». En coréen, français ou anglais, il signale les activités scientifiques, les collections permanentes  d’art coréen en Europe, en Asie (hors Corée), en Amérique du nord ; les ouvrages récemment publiés et les expositions qui se tiennent sur ce thème dans le monde entier. Par exemple, l’exposition  du photographe Ahae, qui s’est tenue en septembre :

Ahae, « Fenêtre sur l’extraordinaire », Orangerie du château de Versailles :
http://artsdelacoree.hypotheses.org/899