L’histoire de l’art : un langage du pouvoir ?

INHA, Cycle des conférences de la Ligne générale. L’histoire de l’art : un langage du pouvoir ?
18h – 20h, auditorium de la Galerie Colbert
INHA, 2, rue Vivienne ou 6, rue des Petits-Champs
75002 Paris
——————————————————
Mercredi 9 octobre 2013 : L’histoire de l’art est-elle raciale ?
Par Eric Michaud (EHESS)
Comment l’Europe est-elle passée de la catégorie du « goût des nations », qui prévalait      au  XVIIIe siècle, à celle du « style de race » inventée par Heinrich Wölfflin au XXe siècle   pour différencier et classer les objets artistiques ?
Ce déplacement n’est intelligible qu’au prisme du mythe des invasions barbares construit  par les Romantiques. Opposant les peuples germaniques aux peuples latins, ce mythe a forgé une Europe racialement divisée où la création artistique, pensée comme création collective, devient une affaire de sang et le style un problème d’hérédité.
Et c’est encore de ce mythe que l’ethno-différentialisme qui affecte notre regard sur l’art d’aujourd’hui porte l’empreinte.

Programme complet du cycle des conférences de la Ligne générale – L’histoire de l’art : un langage du pouvoir ?

– 9 octobre 2013 : L’histoire de l’art est-elle raciale ?
par Eric Michaud (EHESS)

– 16 octobre 2013 : De l’art à la race : l’histoire de l’art et le nazisme
par Christoph Frank (USI/Mendrisio)

– 4 novembre 2013 : « The Horse is Mine ». William Kentridge et les procès de Moscou
par Geneviève Morel (ALEPH/psychanalyste)

– 16 novembre 2013 : Lucrecia Martel : un cinéma du féminin ?
Dialogue public avec Lucrecia Martel
autour d’extraits de ses films

– 23 novembre 2013 : Brasilia ou l’anarchie du pouvoir
par Luiz Martins (USP/São Paulo)

– 11 décembre 2013 : L’histoire de l’art est-elle sexiste ?
par Abigail Solomon-Godeau (UCSB/Santa Barbara)


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search