Archives du mot-clé David Hockney

Quand David Hockney exposait à Paris en 1974 au musée des Arts Décos et rendait hommage au Louvre

Dès 1974, grâce au British Council et au financement de l ‘AFAA ( Association française d’action artistique), David Hockney a présenté ses oeuvres à Paris au musée  des Arts décoratifs de Paris, alors dirigé par Francois Mathey, coorganisateur de l’événement.

Le catalogue, bilingue, comprend notamment un entretien de l’artiste avec  le critique Pierre Restany.

La rétrospective actuelle ne comprendra peut-être pas  ces deux illustrations -hommage au Louvre et à Paris, ville où  l’artiste  a vécu de 1973 à 1975 : la première de couverture  s’intitule « contrejour on the french style- against the day dans le style français ». 1974.

Cette oeuvre est aujourd’hui  au Ludwig Museum, à Budapest.

La dernière de couverture  du catalogue « two vases in the Louvre » 1974,  sera aussi sur l’affiche de cette exposition.

 « Hockey lors de son séjour à Paris occupe l’atelier qui fut autrefois celui de Balthus. Au Louvre, il photographie, dessine cette fenêtre qui lui inspirera son Contre-jour… »

David Hockney fait partie de ces nombreux artistes inspirés par le Louvre et que Pierre Schneider évoquait à l’occasion de l’exposition « Copier-créer  » organisée par Jean-Pierre Cuzin en 1993 pour célébrer le bicentenaire de ce musée : Les pille-art du Louvre, publié le 27/05/1993 :

« Dès la création du musée, les plus grands peintres s’y sont nourris des oeuvres de leurs prédécesseurs. Pour les interroger, les dévorer, et, finalement, les oublier. La preuve en 330 peintures et dessins ».

A signaler également la parution récente des articles de presse de Pierre Schneider parus sous le titre « Chroniques de l’Express (1960-1992) Le droit à la beauté ».

 

Art sacré : la salle Matisse aux musées du Vatican

06_evento_matisseen 2011, les musées du Vatican ( http://www.museivaticani.va/2_IT/pages/MV_Home.html) ont inauguré une Salle Matisse, un autre hommage aux dernières années de création de l’artiste actuellement célébrées aux USA ( après la Tate Modern de Londres: http://musearti.hypotheses.org/?p=2897=)

la décoration de la Chapelle du Rosaire de Vence a été réalisée entre 1948 et 1952  :

http://mv.vatican.va/2_IT/pages/z-Info/MV_Info_Evento06.html

« I Musei Vaticani si è inaugurata la Sala Matisse, interamente dedicata ai bozzetti preparatori della Chapelle du Rosaire di Vence, in Provenza » :http://www.arte.rai.it/articoli/sala-matisse/2113/default.aspx

François Mathey a exposé Matisse  (http://musearti.hypotheses.org/?p=4420 )et a participé activement à la création de la section contemporaine des musées du Vatican bien avant son inauguration par Paul VI en 1973.

L’abbé Morel avait été chargé par Pie XII, après la guerre, de travailler à l’extension, au XXe siècle, des collections de la pinacothèque vaticane.  Le pape Paul VI amplifie le mouvement car pour lui  » Le thème est le suivant : il faut restaurer l’amitié entre l’Eglise et les artistes », in  Paul VI aux artistes, Chapelle Sixtine, 7 mai 1964.

En 1970, le père Régamey nommé à Rome se préoccupe de faire reconnaître le travail de la commission diocésaine d’art sacré de Besançon. Il saisit Lucien Ledeur des projets du secrétaire du Pape, Mgr Macchi qui souhaite créer au Vatican des salles sur l’art religieux moderne. Dans ces salles vont figurer des œuvres de Rouault, du Père Couturier et des maquettes des vitraux de Manessier pour l’église des Bréseux.

Depuis 2000, la Collezione d’Arte Contemporanea dei Musei Vaticani, soit 800 œuvres de 250 artistes internationaux, est dirigée par Micol Forti : http://www.micolforti.it/

Forti M (2008). Paolo VI e le Collezioni Vaticane, in « Arte Cristiana », vol. XCVI, n. 847, luglio-agosto 2008, pp. 247-252.

Pour en savoir plus sur  François Mathey  et l’art sacré  :

http://www.lespressesdureel.com/sommaire.php?id=2947&menu=

http://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=2947&menu=

 

Le Pape Paul VI est également à l’origine d’une collection d ‘art contemporain moins connue et située à Brescia, celle de l’Associazione Arte e Spiritualità : Constituée de divers legs (gérés essentiellement par Monseigneur Pasquale Macchi, ancien secrétaire particulier de Paul VI), la collection de l’Associazione Arte e Spiritualità s’enrichit régulièrement de donations et de nouvelles acquisitions. Elle fut ouverte au public en 1988, et se trouvait jusqu’en juillet 2009 dans un édifice de la ville de Brescia. Elle est située à proximité de cette ville :
de carliLe patrimoine considérable que rassemble la Collection Paul VI – art contemporain compte près de 7000 œuvres. Des artistes majeurs du XXe siècle italien et international y sont représentés : Henri Matisse, Marc Chagall, Pablo Picasso, Salvador Dalí, René Magritte, Erich Heckel, Oskar Kokoschka, Gino Severini, Mario Sironi, Giorgio Morandi, Felice Casorati, Georges Rouault, Jean Guitton, Emilio Vedova, Hans Hartung, David Hockney, Lucio Fontana, Giò et Arnaldo Pomodoro et beaucoup d’autres.

http://www.collezionepaolovi.it/storia-collezione-paolo-vi.asp?lingua=4