Archives mensuelles : octobre 2013

La pluie et le beau temps des grands collectionneurs

Ces collectionneurs tout-puissants qui règnent sur l’art contemporain.  Un article éloquent de Martine Robert le 24/10  paru dans les Échos   » Par leur mécénat, leurs prêts d’œuvres, leur présence dans les « boards » des musées et leurs fondations, les grands collectionneurs font la pluie et le beau temps et règnent sur l’art contemporain ».
L’article est cité sur France-Culture dans la revue de presse culturelle d’Antoine Guillot :

https://www.franceculture.fr/emission-revue-de-presse-culturelle-d-antoine-guillot-la-revue-de-presse-culturelle-d-antoine-gu-328

https://www.franceculture.fr/emission-revue-de-presse-culturelle-d-antoine-guillot-le-poids-des-gros-2013-10-30

Sur le site du syndicat des maisons de vente volontaires, SYMEV, un résumé des actes d’un colloque organisé à Marseille  « peu après le déclenchement de la crise financière sur le thème de « l’art, l’argent et la mondialisation » représentent pour tous les professionnels du marché de l’art une importante source de réflexion. Certaines interventions éclairent notamment le rôle singulier joué par les commissaires-priseurs dans un secteur en pleine mutation » :

http://symev.org/2013/10/10/regards-croises-sur-lart-largent-et-la-mondialisation/

France Culture : « Anywhere, Anywhere out of the World », de Philippe Parreno et Les Hivernales de Montreuil : hommage à Pierre Descargues

L’émission de France Culture d’André Laporte « La dispute »  du 30 octobre 2013, traite de l’exposition de Philippe Parreno au Palais de Tokyo : « Anywhere, Anywhere out of the World », de Philippe Parreno, jusqu’au 12 janvier : Vincent Huguet (Marianne) et  Stéphanie Moisdon (Beaux-arts Magazine) la commentent.

Vous pouvez réécouter l’émission grâce à ce lien :

https://www.franceculture.fr/emission-la-dispute-anywhere-anywhere-out-of-the-world-philippe-parreno-dessins-jordaens-1593-1678-l

Les intervenants évoquent également « Jordaens 1593-1678, La gloire d’Anvers », jusqu’au 19 janvier au Petit Palais.

Alin Avila délégué général des Hivernales de Montreuil, au palais des congrès, du 6 au 11 novembre parle de ce forum  (car débats i l y aura). Il s’organise sur 12 000 m2, accueille 600 artistes.  L’invité d’honneur est  le peintre Vladimir Velikovic. Les œuvres sont choisies par les artistes.

http://www.hivernales.fr/

Un hommage est rendu à  Pierre Descargues, auteur de la formule  » l’art est vivant ».

Pierre Descargues (1925-2012) : Regards sur France Culture : http://www.regardfc.com/t433-pierre-descargues-1925-2012

 

Decorum Tapis et tapisseries d’artistes / 11 octobre 2013 – 9 février 2014 /Musée d’Art moderne de la Ville de Paris

« Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris met l’art textile en lumière avec l’exposition Decorum qui présente plus d’une centaine de tapis et de tapisseries signés par des artistes modernes (Fernand Léger, Pablo Picasso) et contemporains (Dewar & Gicquel, Vidya Gastaldon).  « Decorum » permet de découvrir les œuvres tissées, souvent insoupçonnées, d’artistes majeurs et le travail d’artistes injustement méconnus (Guidette Carbonell). Des pièces anonymes de différentes époques et régions sont également exposées afin de déceler des influences et d’engager des confrontations. Objets à la fois visuels et tactiles, esthétiques et fonctionnels, facilement transportables (Le Corbusier qualifiait ses tapisseries de « Muralnomad »), tapis et tapisseries transcendent les habituelles frontières des arts décoratifs et du design » :

http://www.mam.paris.fr/fr/expositions/decorum

sans-titreSheila Hicks, Pteras Swoop, 2011, Tissage en coton et plumes / Courtesy Sikkema Jenkins & Co, New York / Image courtesy of Sikkema Jenkins & Co., New York.

 

14-18 : la grande collecte

 A l’initiative de la bibliothèque numérique Europeana, “la Grande Collecte” est un appel à tous les citoyens pour faire numériser leurs documents personnels (correspondances, carnets, photographies…) datant du premier conflit mondial afin de préparer la commémoration du centenaire à partir de 2014 et mettre en avant un patrimoine historique et culturel commun en Europe. Du 9 au 16 novembre  chacun pourra se rendre dans plus de 70 points de collecte en France : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Actualites/A-la-une/La-grande-collecte-de-la-Grande-Guerre

Le site de la mission du centenaire liste les musées engagés dans la commémoration : http://centenaire.org/fr/musees

Le musée national de l’éducation présente ses collections en lien avec ce conflit :

http://centenaire.org/fr/tresors-darchives/le-musee-national-de-leducation

A découvrir également des archives du musée Clemenceau :

http://centenaire.org/fr/fonds-privees/archives/les-archives-du-musee-clemenceau

 et les caricatures du musée d’histoire culturelle d’Osnabrück en Basse Saxe :

http://centenaire.org/fr/dans-le-mondeeurope/allemagne/le-regard-de-lautre-mit-den-augen-des-anderen

Cette ville cumule les symboles : elle accueille la fondation allemande de la recherche pour la paix (Deutsche Stiftung Friedensforschung), elle est l’une des deux villes où a été signée en 1648 la paix de Wesphalie : http://www.canalacademie.com/ida1003-1648-Westphalie-ou-la-creation-de-l-Europe-moderne.html 

Elle est aussi la ville natale :

– de l’écrivain Erich Maria Remarque (1898-1970) : http://www.osnabrueck.de/13043.asp

http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-maria-remarque/

et celle du peintre de la nouvelle objectivité, Felix Nussbaum (1904-1944), décédé dans le camp d’Auschwitz-Birkenau, le 2 août 1944 : le MAHJ lui a consacré une rétrospective en 2010/ 2011 : http://www.mahj.org/documents/Felix-Nussbaum-Dix-fiches-oeuvres.pdf

 http://www.mahj.org/documents/Felix-Nussbaum-dossier-pedago.pdf

 

 

Le Mash-Up, une pratique nouvelle ?

Grâce à cette notion, pas si nouvelle que cela, vous pouvez découvrir le site que le ministère de la Culture réserve à l’histoire des arts : http://histoiredesarts.culture.fr

Il constitue une ressource pédagogique destinée aux nombreux professeurs chargés d’enseigner cette matière dans le secondaire :

Le Mash up, un article pour découvrir « cette pratique artistique ancienne qui connait aujourd’hui un essor remarquable grâce aux possibilités de reproduction et de modification qu’offrent les outils numériques » :

http://histoiredesarts.culture.fr/hda_front/alaune/id277/le-mash-up-une-pratique-nouvelle-